Loading...

LES CINQ ORDRES D’ARCHITECTURE

L’ordre Dorique distingue le premier surveillant dans la loge, sa composition est à la fois grandiose et noble. Étant inspirés par le modèle d’un homme adulte et musculeux, les ornements délicats ne s’accordent pas avec sa solidité caractéristique. C’est pourquoi, c’est dans la régularité de ses proportions qu’il est le mieux abouti et qu’il est principalement utilisé… Là où la force et une noble simplicité sont requises.

L’ordre Ionique a des chapiteaux ornés de volutes, qui sont les ornements spiralés, semblables à des rouleaux, que l’on voit sous l’architrave au sommet des colonnes. Les colonnes de cet ordre sont formées d’après le modèle d’une merveilleuse jeune femme, d’une stature élégante, et vêtue de sa chevelure, par contraste avec la colonne dorique, qui représente un homme fort et robuste. Cet ordre distingue le vénérable maître dans la loge.

L’ordre Corinthien se particularise par deux rangées de feuilles et huit volutes. Associé au second surveillant, cet ordre est aussi le dernier des trois grands piliers soutenant une loge de francs-maçons, celui que l’on appelle « Beauté ».

L’ordre Toscan est le plus simple et le plus massif et il est positionné en premier dans la liste des cinq Ordres d’Architecture en raison de sa simplicité. Sa colonne mesure sept diamètres de hauteur. Sa base, son chapiteau et son entablement n’ont que quelques moulures et pas d’autre ornement. C’est pourquoi il a été comparé à un robuste travailleur en vêtements de travail…

Il y a dans sa simplicité une beauté particulière qui ajoute à sa valeur et le rend propre à être utilisé dans des constructions où les ordres plus riches et plus délicats pourraient être jugés superflus.

L’ordre Composite est ainsi nommé parce qu’il est composé de parties des autres ordres. Son chapiteau est décoré des deux rangées de feuilles du corinthien, des volutes du ionique et du quart-de-rond des ordres toscan et dorique… Cet ordre est principalement utilisé dans les édifices où la force, l’élégance et la beauté sont exhibées.

Les Tableaux de Loges expliqués aux trois premiers degrés de la Franc-maçonnerie. Julian Rees. p. 29 à 31

Illustrations des éléments principaux de l’ordre dorique :

L’entablement d’un ordre d’architecture est constitué de trois parties : l’architrave (ou linteau), la frise au-dessus de celle-ci et la corniche pour coiffer le tout juste en dessous du toit (voir illustration avec l’exemple de Priène).

Raking sima (raking : rampante) ; (sima : cimaise)

Geison : corniche

Horizontal sima : cimaise horizontale ;

Deiment (tympanum) : fronton (tympan) ;

Metope : métope ;

Mutules : mutules ;

Triglyph : triglyphe ;

Doric frieze : frise dorique

Regula : réglet ;

Guttae : gouttes ;

Taenia : ténia ;

Architrave : architrave.

3) Corniche

2) Frise

1) Architrave

Entablement Ionien (Priène)

Entablement Corinthien

DES SCEAUX
IMPÉRIAUX

Château de Chambord

Château de Chambord

Château de Chambord

Château de Chambord

Château de Chambord

Le petit Trianon

Le grand Trianon

École militaire

École Polytechnique

DES FAÇADES IMPÉRIALES

SCEAUX IMPÉRIAUX

ET

ÉGLISES

GANIMED

par Anibal Amiot

*

CRÉDITS

*

CONCEPTEUR WEB

www.freddymotion.com

Freddy Lavaury

*

REMERCIEMENTS

Marie-Laure Pannier

Alexandre Tissot