Loading...

Le songe de Jacob, Jusepe de Ribera, 1639

LE SONGE DE
JACOB

parallax layer

Raphaël, 1518

Jacob sortit de Béer-shéva et partit pour HarrânIl fut surpris par le coucher du soleil en un lieu où il passa la nuit. Il prit une des pierres de l’endroit, en fit son chevet et coucha en ce lieuIl eut un songe voici qu’était dressée sur terre une échelle dont le sommet touchait le ciel ; des anges de Dieu y montaient et y descendaient.

Voici que le SEIGNEUR se tenait près de lui et dit : « Je suis le SEIGNEUR, Dieu d’Abraham ton père et Dieu d’Isaac. La terre sur laquelle tu couches, je la donnerai à toi et à ta descendance. Ta descendance sera pareille à la poussière de la terre. Tu te répandras à l’ouest, à l’est, au nord et au sud ; en toi et en ta descendance seront bénies toutes les familles de la terre. Vois ! Je suis avec toi et je te garderai partout où tu iras et je te ferai revenir vers cette terre car je ne t’abandonnerai pas jusqu’à ce que j’aie accompli tout ce que je t’ai dit. »

Jacob se réveilla de son sommeil et s’écria : « Vraiment, c’est le SEIGNEUR qui est ici et je ne le savais pas ! Il eut peur et s’écria : « Que ce lieu est redoutable !

Il n’est autre que la Maison de Dieu c’est la porte du ciel. » Jacob se leva de bon matin, il prit la pierre dont il avait fait son chevet, l’érigea en stèle et versa de l’huile au sommet.

Il appela ce lieu Béthel – c’est à dire Maison de Dieu – mais auparavant le nom de la ville était Louz.

Puis Jacob fit ce vœu : « Si Dieu est avec moi et me garde dans le voyage que je poursuis, s’il me donne du pain à manger et des habits à revêtir, si je reviens sain et sauf à la maison de mon père – le SEIGNEUR deviendra mon Dieu – cette pierre que j’ai érigée en stèle sera une maison de Dieu et, de tout ce que tu me donneras, je te compterai la dîme. » Genèse 28 ; 10 à 22

Le pont entre le ciel et la terre du songe de Jacob est un escalier hélicoïdal reliant la forme de l’ADN aux noms des Esprits. (porte du ciel)

L’endroit où Jacob s’est arrêté pour la nuit est le mont Moriah, futur emplacement du Temple de Jérusalem.

Domenico Fetti, 1618/20

William Blake, vers 1800-1805

ELSHEIMER Adam vers 1600

parallax layer

Chagall

L'ECHELLE DE
JACOB

parallax layer

Q. – Qu’est-ce qui recouvre une loge de Francs-maçons ?

R. – Un baldaquin céleste de différentes couleurs, comme les cieux.

Q. – Comme Maçons, comment espérons-nous y parvenir ?

R. – Par l’assistance d’une échelle, appelée dans les Saintes écritures l’Échelle de Jacob.

D’un point de vue historique, il est intéressant de remarquer le lien entre escaliers à double révolution et lieux de pouvoir.

Escalier à double révolution, Vatican

ARTICLES RELIÉS

GANIMED

par Anibal Amiot

*

CRÉDITS

*

CONCEPTEUR WEB

www.freddymotion.com

Freddy Lavaury

*

REMERCIEMENTS

Marie-Laure Pannier

Alexandre Tissot