Loading...

DE L'EAU
D'EN HAUT

De tout temps pour ce qui est du commerce les empires se sont construits autour des veines de la terre, comme celle qui mène de Venise au lac de constance.

De Genève à Bâle, au Canton de Schaffhouse pour aboutir au Liechtenstein en passant par le lac de Constance, se situe un territoire d’ou partent trois fleuves navigables, permettant de relier la mer du nord, la mer noire et la mer méditerranée.

Les cinq bassins versants de la Suisse :

  • Rhin
  • Aar (sous-bassin versant du Rhin)
  • Rhône (Doubs au nord)
  • Pô (Doveria, Tessin, Mera)
  • Danube (Inn)
  • Adige (Poschiavino)

SUISSE ET DANUBE

Le Danube est un des seuls grands fleuves européens (avec le Pô) à s’écouler d’ouest en est.

Il atteint, après un parcours de 2 852 kilomètres6 (longueur abrégée), la mer Noire dans la région du delta du Danube (4 300 km2), en Roumanie et en Ukraine.

Contrairement aux autres fleuves, les kilomètres du Danube sont comptabilisés depuis l’embouchure jusqu’à la source, le point « zéro » officiel étant matérialisé par le phare de Sulina en bordure de la mer Noire.

Ne sont donc pas pris en compte le parcours de la Breg, le cours initial du Danube, et le parcours principal dans son delta.

Le bassin versant du Danube a une superficie de 802 266 km.

L’Inn (Eno en italien, En en romanche) est une rivière qui prend sa source dans les Alpes suisses et finit par se jeter dans le Danube.

SUISSE ET RHIN

SUISSE ET RHÔNE

DES ROUTES COMMERCIALES

Pour ce qui est du trafic commercial, étant donné sa proximité avec le lac de Constance, Venise se révèle être le choix impérial. Rome fut un empire commercial (maitrisant l’art de l’Aqueduc) qui ne put gouverner un tel territoire si longtemps en ignorant cela.

La route de l’étain était une route commerciale, en fait un ensemble de trajets commerciaux sur lesquels circulait l’étain à la fin de la Préhistoire et pendant la haute Antiquité à travers l’actuel territoire français.

La mer Baltique est mentionnée il y a près de 2 000 ans dans la Germania de Tacite, qui la nomme Mare Suebicum. Il voit cette mer comme une partie de l’océan qui entoure le monde. Déjà à cette époque, des voies de commerces sont ouvertes notamment pour le commerce de l’ambre que l’on trouve en quantité sur les côtes de la Baltique et qui est vendue dans tout l’Empire romain. Les fourrures et les peaux sont également des produits d’exportation. L’Empire romain exporte des objets en céramique, du vin et de l’huile en utilisant ces mêmes routes commerciales.

Bisse de Gorperi, en Valais

Bisse de Vex, en Valais

« Le nilomètre est un puits construit en pierres bien équarries dans lequel sont faites des marques indiquant les crues du Nil, car l’eau dans le puits monte et s’abaisse avec celle du fleuve. […] » Strabon, Voyage en Égypte, XVII

Nilomètre du Caire

1) Pylone de Ptolémée XIII

2) Cour de Ptolémée X

3) Façade du pronaos

4) Pronaos

5) Seconde salle hypostyle

6) Chambre des offrandes

7) Vestibule

8) Sanctuaire

9) Nilomètre.

Plusieurs Nilomètres furent découverts en Égypte, ceux de l’île Éléphantine étant considérés les plus importants. Le Nilomètre était très utile, donnant les mesures de montée d’eau du Nil.

Si le niveau d’eau de montait pas assez, le pays était dans la famine. Si le Nil montait trop haut, les inondations détruisaient les villages.

A trois époques les Nilomètres furent rétablis : l’époque pharaonique, romaine et durant le règne de Muhammad Ali.

Chacun des temples égyptien possédait un Nilomètre, symbole de vie.

GANIMED

par Anibal Amiot

*

CRÉDITS

*

CONCEPTEUR WEB

www.freddymotion.com

Freddy Lavaury

*

REMERCIEMENTS

Marie-Laure Pannier

Alexandre Tissot